Q&R :  »Une ignorance collective sur l’interaction entre l’agriculture et les systèmes naturels »

achim-steinerInterview avec Achim Steiner (UNEP)

JOHANNESBURG , 12 avr (IPS) – Des représentants des pays, de la société civile et du secteur privé se rencontrent cette semaine à Johannesburg, en Afrique du Sud, pour réexaminer les résultats des trois années de ‘l’International Assessment of Agricultural Science and Technology for Development’ (IAASTD). Cette initiative mondiale examine l’agriculture sous tous les angles, en vue de déterminer comment l’agriculture pourrait se faire de façon plus durable dans le futur.

A la plénière d’ouverture de la rencontre du 7 au 12 avril, Achim Steiner — directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) — s’est adressé aux délégués au sujet de la nécessité d’avoir de nouvelles stratégies agricoles. Le PNUE est l’un des sponsors de la rencontre de Johannesburg.

Reconnaissant que certains changements pourraient être difficiles à entreprendre, Steiner a cependant appelé les délégués à  »Tirer l’inspiration à partir de l’Afrique du Sud pour faire quelque chose que personne ne pensait être possible…(s’attaquer) au difficile défi d’avancer ensemble ».

Le correspondent de IPS en charge de l’environnement, Stephen Leahy, s’est entretenu avec Steiner pour en savoir plus sur les difficultés que rencontre l’agriculture à travers le monde.

via Q&R :  »Une ignorance collective sur l’interaction entre l’agriculture et les systèmes naturels ».

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s